Ic énergie = impact sur le changement climatique des consommations d’énergie primaire sur la vie du bâtiment, soit 50 ans (kg eq CO2 / m²)

Le coefficient Ic énergie (indicateur carbone de la consommation d’énergie) est un nouveau coefficient réglementaire. Ce coefficient est à cheval entre le pôle énergie et le pôle carbone de la RE2020. Son calcul est obligatoire pour chaque projet dès 2022. Cet indicateur incite au recours aux sources d’énergie à faibles émissions de CO2 (décarbonées).

Pour les projets 100% gaz (chauffage et eau chaude sanitaire), l’exigence Ic énergie, désormais obligatoire, sera non conforme :

  • dès 2022 sur les maisons individuelles (sauf exceptions) et bureaux
  • à partir de 2025 pour les logements collectifs et enseignement

L’ic énergie a donc un impact significatif sur les choix énergétiques du maitre d’ouvrage. Les énergies alternatives valorisées sont les suivantes : pompes à chaleur, le chauffage au bois ou les réseaux de chaleur

Seuils maximums

Pour les maisons individuelles, le seuil est fixé dès 2022 (Ic energie max = 160 kg eq CO2/m²/an). Pour les autres bâtiments, les seuils sont progressifs (560 kg eq CO2/m²/an entre 2022 et 2024 pour atteindre 260 kg eq CO2/m²/an à partir de 2028).

Il existe des dérogations sous certaines conditions pour les maisons individuelles.